Skip to content

L’Algérie va-t-elle rééditer l’exploit de 2012 de se hisser au podium de la compétition mondiale « Imagine Cup » de Microsoft de cette année ? Tout est possible, d’autant que pour l’édition 2014, les chances sont doublées puisque la région MENA dispose de deux tickets qualificatifs pour la grande finale de Seattle prévue en juillet.

L’édition 2014 de la compétition « Imagine Cup », de développement d’applications, organisée par Microsoft, devra consacrer deux tickets aux pays du monde arabe. L’Algérie, déjà fort distinguée en 2012, par une prestigieuse 3e place au podium mondial, grâce à l’équipe Klein Team, compte faire mieux cette année. Mais avant, il faudrait d’abord décrocher l’un des deux tickets qualificatifs lors de la demi finale panarabe qui se tiendra début juin à Doha (Qatar). Pour cette édition, déjà spéciale par le lieu de son hébergement, Seattle, capitale et berceau US des nouvelles technologies, se distinguera également par le mode de sélection des équipes participantes. Un mode de sélection nouveau qui garanti une meilleure représentativité de l’ensemble des régions du monde dans cette joute internationale consacrée aux TIC. Les trois catégories principales sont les mêmes que l’année dernière : innovation, jeux-vidéo et citoyen du monde. Pour cette année, les gagnants de la finale locale (au niveau de chaque pays) passeront par les demies-finales panarabes qui se dérouleront à Doha – Qatar où les vainqueurs iront représenter leurs pays respectifs et l’ensemble du monde arabe lors de la finale mondiale d’Imagine Cup.

A l’Institut National des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication (INTTIC) d’Oran, des représentants de la Microsoft Algérie, ont animé, samedi dernier, en partenariat avec Horizon Club, une rencontre, avec des étudiants de cet établissement, consacrée au « Microsoft Day ». Première du genre à Oran, la rencontre a permis à des dizaines d’étudiants de l’INTTIC de prendre connaissance du programme de la compétition. « Nous venons à Oran dans le cadre d’une tournée qui a déjà touché les universités de Msila, de Sétif et d’Alger, entre autres, pour être en contact avec les étudiants des domaines des TIC, et leur parler de programmes qui les concernent. Parmi ces programme, celui d’Imagine Cup, qui est une extraordinaire occasion qui s’offre à eux pour exprimer leur talent et laisser libre cours à leur imagination et à leur créativité dans le domaine des applications », affirme Amine Iratni, animateur du Microsoft Day d’Oran, et responsable des plateformes de développement au sein de Microsoft Algérie.
Il était question, lors de cette rencontre, de communiquer le calendrier régissant les différentes étapes de la sélection. Ainsi la date limite d’inscription et de soumission des projets est fixée au 1er mars. S’en suivra à la moitié du même mois, la phase de présélection des meilleures équipes par catégories, avant la tenue le 26 avril à Alger, de la finale nationale pour désigner l’équipe représentera l’Algérie, début juin 2014, à la demi-finale panarabe qui aura lieu à Doha, ultime étape avant la finale mondiale prévue à Seattle aux Etats-Unis en juillet.

Les autres programmes de Microsoft

Microsoft Algérie a saisi l’occasion de ce 1er Microsoft Day organisé à Oran pour étaler sa panoplie de programmes destinés aux étudiants, notamment les « Windows DevCamps », « Microsoft Student Partners (MSP) » ou encore « DreamSpark ». Selon Amine Iratni, Microsoft Algérie organise des DevCamps deux fois par mois, où plus d’une vingtaine d’étudiants sont invités aux locaux de Microsoft à l’Algeria Business Center d’Alger pour y passer deux journées entières à découvrir Windows 8. Il est question d’apprendre pas à pas à développer des applications en utilisant le dernier né des systèmes d’exploitation de la firme de Redmond. Une petite présentation de Windows 8 et de l’outil de développement (qui n’est autre que Visual Studio), installés gratuitement sur les machines de stagiaires qui se font guider tout au long du week-end afin d’aboutir à une application 100% algérienne qui sera uploadée au store et sera téléchargeable dans le monde entier. Microsoft propose également aux étudiants algériens la possibilité d’intégrer les Microsoft Student Partners (MSP), une communauté d’étudiants passionnés par les nouvelles technologies, en leur offrant la possibilité de partager leurs connaissances et leur enthousiasme avec d’autres étudiants du monde entiers. Parmi les candidats, certains sont bloggeurs, d’autres animent des associations, d’autres enfin organisent des formations ou des conférences dans leurs écoles. « Il n’y a pas de profil type, tout étudiant ayant envie de partager sa passion pour les technologies trouve sa place dans le programme », nous confie Amine Iratni. Au total, la communauté des MSP regroupe plus de 5500 étudiants dans le monde.

Enfin vient le DreamSpark, le programme qui aux étudiants la possibilité de télécharger et d’utiliser gratuitement des logiciels et outils Microsoft afin de leurs permettre de libérer leur potentiel créatif, et de les mettre sur le chemin du succès Académique et Professionnel en faisant progresser leur apprentissage dans les domaines de la conception technique, des sciences et de l’ingénierie. « Peu importe le cursus que vous suivez tant que vous êtes un étudiant inscrit dans un établissement accrédité, vous pouvez participer au programme DreamSpark », affirme-t-on chez Microsoft. À noter que ce programme est disponible pour les étudiants et lycéens à travers le monde y compris l’Algérie, pour laquelle pas moins de 5000 téléchargements de logiciels sont enregistrés chaque année.

Source

 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *